La mémoire de l’eau

La mémoire de l'eau

En juin 1988, Jacques Benveniste, chercheur de l’INSERM, publiait dans «Nature» un article explosif sur la «mémoire de l’eau».

Cette publication allait rapidement provoquer l’une des polémiques scientifiques les plus violentes du 21e siècle. 

« C’est comme si l’eau gardait la mémoire de la substance disparue, à la façon de la cire, qui garde l’empreinte de la clé qu’on y a moulé… »

« Je pense que c’est une affaire aussi importante que Galilée »

Professeur Jacques Benveniste


« Une découverte française pourrait bouleverser les fondements de la physique »

Journal Le Monde, le 30 juin 1988


Malheureusement, après des mois de polémique, la carrière du chercheur est menacée.
Le JT du 7 juillet 1989 annonce que le conseil scientifique de l’INSERM s’est prononcé en faveur du “non renouvellement temporaire” du professeur Jacques Benveniste à son poste de directeur de l’unité 200, suite à la polémique sur la «mémoire de l’eau».


Mais, heureusement, quelques années plus tard

Un extraordinaire documentaire révèle à tous les aspects scientifiques et spirituels de l’eau

Le Pouvoir Secret de l’Eau

Parmi d’autres, le Dr. Masaru Emoto et le Prof. Dr. Kurt Wuthrich (Prix Nobel de chimie 2002) révèlent les découvertes étonnantes de leurs recherches sur un élément que nous connaissons tous, mais dont nous ne savons finalement pas grand-chose.

Le Pouvoir Secret de l’Eau [Documentaire complet] – Durée 1h 21mn

Et pour les plus pressés :


« Chacun de nos mots est une goutte d’eau »
Quelle belle conclusion !

Alors, mes amis…

Si vous souhaitez le meilleur pour vos enfants, vos proches (et donc l’humanité toute entière), arrangez-vous pour qu’ils entendent tout le bien que vous pensez d’eux !

Nathalie

1 réflexion sur « La mémoire de l’eau »

  1. Bonjour, je trouve cet article très intéressant, il permet de mettre des mots sur des faits que nous expérimentons tous dans notre vie , pour ma part un exemple très simple je préfère très largement me baigner dans la mer que dans une piscine, si les deux sont proches j’irai les yeux fermés dans la mer car cela m’apporte une sensation ou émotion que je ne retrouve pas en me baignant dans l’eau d’une piscine.

Laisser un commentaire